Communiqué de presse 2011

Nouvelle Présentation de la collection de photographies Arthur de Ganay le 11 septembre 2011 pour les 5 années de la collection
Avec des œuvres de Lewis Baltz, Elger Esser, Candida Höfer, Arwed Messmer, Thomas Ruff, Thomas Struth et Hiroshi Sugimoto

Vernissage: Dimanche 11 septembre 2011, de 12 à 18 heures

Fotografiesammlung Arthur de Ganay
Köpenicker Straße 10A
10997 Berlin
www.collectionarthurdeganay.com

Une visite guidée a lieu chaque premier samedi du mois de 14 à 16 heures.
Reservation: info@collectionarthurdeganay.com

Arthur de Ganay montre dans un espace spécialement choisi et aménagé pour la collection sur la Spree à Berlin-Kreuzberg depuis 5 années certaines des positions les plus importantes de la photographie d´art allemande de 1990 à aujourd´hui.

Le premier objectif de la collection est d´apporter une contribution à une plus large acceptation et compréhension de la photographie d´art contemporaine. De plus, à travers l´exposition de grandes compositions choisies doit être soutenu, que la photographie détient maintenant à l´intérieur des arts plastiques un rang équivalent à celui de la peinture.

„Mais dès que la figure humaine se retire de la photographie, alors s´affirme la valeur d´exposition supérieur à la valeur de culte“ (Walter Benjamin)

Dans son essai „l´œuvre d´art à l´époque de sa reproductibilité technique“ Benjamin affirme la perte de signification de l´œuvre d´art original, du fait de sa reproduction en masse, ainsi que l´autonomisation de sa copie et par conséquent l´apparition d´une aura indépendante de son modèle. Dans ce contexte Benjamin souligne en se référant à la photographie d´Eugène Atget, l´attrait des paysages de rues vides de présence humaine, dont l´atmosphère lourde évoque un lieu du crime. La collection Arthur de Ganay s´attache particulièrement à cet aspect de la photographie et se concentre sur l´exposition de motifs de paysages et d´architectures, afin de ne pas distraire l´observateur avec le selon Benjamin ainsi nommé « culte du souvenir »

Dans une présentation très concentrée les œuvres sont groupées de manière à former des sous-ensembles thématiques. Souvent ce sont les motifs les plus représentatifs ou les plus impressionnants, qu´Arthur de Ganay choisit, afin de pouvoir les mettre en scène dans l´espace de sa collection.

Dix années jour pour jour après les attentats du 11 septembre 2001 à New York seront mises deux œuvres de Thomas Ruff l´une à côté de l´autre : la Photographie jepg td03 de 2006, qui montre l´écroulement du World Trade Center, sera confrontée à l´œuvre Nacht 20I de 1995. Pour cette prise de vue aérienne Thomas Ruff a utilisé un intensificateur de lumière résiduelle, un appareil dont les images furent souvent employées pour les reportages sur la première guerre du Golf en 1990. Les deux œuvres thématisent le reportage moderne de guerre durant les 20 dernières années et mettent en évidence la perfide banalisation et esthétisation de la violence par les médias. Le rapprochement des ces deux photographies doit permettre d´initier le débat sur l´attrait douteux voir populiste d´images de qualité médiocre issues de vidéos amateurs ou de caméras de surveillance et qui circulent en grand nombre sur internet.

Un autre ensemble du nouvel accrochage sur le thème du paysage urbain forment les œuvres de Thomas Struth et Arwed Messmer. Ces photographies de rues délabrées ou de terrains vagues prises à Berlin, Leipzig ou Lima reprennent plus ou moins directement la destruction de guerre pour sujet et font ainsi échos aux deux œuvres de Ruff précédemment citées.

Avec la nouvelle présentation de l´œuvre Color of Shadows C 1022 du photographe Hiroshi Sugimoto est complété le groupe formé par les œuvres de cet artiste. En face d´un paysage de mer de la série « Seascape » prend place un tirage issu de son cycle «  Architecture ». Ces trois photographies composent un ensemble magistral qui témoigne de la continuité ainsi que de l´intemporalité de l´œuvre de Sugimoto.

Les photographies d´intérieur de l´opéra de Paris de Candida Höfer ainsi que les grands paysages marins d´Elger Esser, qui sont des classiques de la collection conservent leur place respective dans le nouvel accrochage.

Arthur de Ganay a commencé à collectionner la photographie durant ses études d´architecture à Paris au milieu des années 90. La première rencontre clef a eu lieu en 1995 à Paris avec l´œuvre d´Hiroshi Sugimoto. Son activité de collectionneur sera progressivement marquée par une concentration sur les gros formats sur les thèmes de l´architecture et du paysage. Après son déménagement vers Berlin débute une étude minutieuse des positions de la photographie allemande, en particulier de l´école de Düsseldorf avec des artistes comme Thomas Ruff, Thomas Struth, Candida Höfer pour ne citer que les représentants les plus importants de ce mouvement. Depuis Septembre 2006 la collection Arthur de Ganay est ouverte au public et le collectionneur y donne personnellement une visite guidée le premier samedi du mois.

Pour plus d´informations s´adresser à:
artpress – Ute Weingarten | Elisabethkirchstr. 15 | 10115 Berlin
Tel: +49-(0)30-21 96 18 43 | E-Mail: artpress@uteweingarten.de

This website is using cookies to improve the user-friendliness. You agree by using the website further. Privacy policy